Sans identité, entre mémoire et parano

Sans identitéUn film de Jaume Collet-Serra
Date de sortie : 2 mars 2011
Avec Liam Neeson, Diane Kruger, January Jones
Durée : 1h50

Synopsis :

Alors qu’il est à Berlin pour donner une conférence, un homme tombe dans le coma, victime d’un accident de voiture. Plus tard, une fois réveillé, il apprend qu’un autre homme a pris son identité et cherche à le tuer. Avec l’aide d’une jeune femme, il va tout mettre en œuvre pour prouver qui il est.

Notre avis sur le film :

On retrouve avec plaisir Liam Neeson dans un scénario à mi-chemin entre Taken et Jason Bourne. Il porte le film sur ses larges épaules et livre une prestation tout à fait convaincante mais dans la même composition que celle de Taken. Rien de bien surprenant mais on se laisse prendre au jeu : l’action est réellement au rendez-vous avec des effets spéciaux très convaincants. Les personnages secondaires supportent également les petits écueils de la réalisation : Diane Kruger, très sexy dans son rôle de chauffeur de taxi, et January Jones (Mad Men) qui aurait pu mettre un peu plus d’originalité dans son personnage. La résolution est assez classique et aurait peut-être mérité, elle aussi, un peu plus d’originalité, voire d’audace de la part de Jaume Collet-Serra. Il n’en demeure pas moins que Sans identité est un bon thriller, où les scènes d’action et la prestance de notre Irlandais préféré camouflent les quelques faiblesses d’une réalisation sans envergure malgré les quelques 100 millions de dollars de budget du film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *