Nerve, quand le jeu vire au cauchemar

Nerve, afficheUn film d’Ariel Schulman et Henry Joost
Date de sortie : 24 août 2016
Avec Emma Roberts, Dave Franco, Emily Meade
Durée :1h37

Synopsis :

En participant à Nerve, un jeu qui diffuse en direct sur Internet des défis filmés, Vee et Ian décident de s’associer pour relever des challenges de plus en plus risqués et gagner toujours plus d’argent. Mais bientôt les deux « Joueurs » s’aperçoivent que leurs moindres mouvements sont manipulés par une communauté anonyme de « Voyeurs ». Le jeu vire au cauchemar. Impossible d’arrêter…

Notre avis sur le film :

Le scénario mise sur les travers des jeux en ligne voire des communautés de joueurs qui se déconnectent progressivement de la réalité, mais également sur le pillage possible de toutes nos données personnelles sur Internet, notamment via les réseaux sociaux. Au départ réfractaire à ce type d’activités, Vee va se laisser entraîner par un besoin d’argent pour réaliser ses rêves. Et puis elle va rencontrer le beau Ian et avec lui, ses peurs vont s’envoler. Jusqu’au moment où le jeu va aller trop loin, pour satisfaire les désirs de la communauté de voyeurs. Ce film est également la critique d’un effet pervers de la dépersonnalisation liée à Internet : chacun croit son identité protégée derrière un cryptage infaillible, se sent fort et inatteignable. Ce phénomène est très souvent mis en exergue par Facebook et autres réseaux, chacun croyant pouvoir publier tout et n’importe quoi à partir du moment où le post est privé. Mais c’est l’expression même qui est condamnable, pas l’endroit ou le caractère de confidentialité que celui-ci revêt. Dans un monde connecté, tout se découvre et au final, tout se sait. Un simple like sur un bouquin peut mener à l’engrenage, Vee en fait l’amère expérience. Nerve est donc un thriller efficace, bourré d’adrénaline et qui a le mérite de nous faire – un peu – réfléchir. De quoi passer un bon moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *