Midnight Sun, le cache-cache des victimes d’une maladie méconnue

Midnight SunUn film de Scott Speer
Date de sortie : 13 juin 2018
Avec Bella Thorne, Patrick Schwarzenegger, Rob Riggle
Durée : 1h33

Synopsis :

Katie Price, 17 ans, est une adolescente comme les autres, ou presque. Elle ne peut en aucun cas être exposée à la lumière du jour, sous peine d’en mourir. La journée, elle compose et joue de la guitare, et observe le monde depuis sa chambre, notamment Charlie Reed, son voisin.
À la nuit tombée, ses rêves prennent vie ! Elle sort chanter dans la gare près de chez elle. Un soir, elle se retrouve face à Charlie. Lui est instantanément sous le charme et se met en tête de la revoir… Pourront-ils s’aimer au grand jour ?

Notre avis sur le film :

La maladie dont souffre Katie, joliment surnommée « Les enfants de la Lune », n’est en pas moins tragique. Depuis son plus jeune âge, la jeune fille est contrainte de rester cloîtrée à l’abri de tout rayon de soleil et de lumière naturelle. Double peine : elle a perdu sa mère très jeune dans un accident de voiture et vit désormais avec un père aimant mais craintif de voir tout basculer au moindre écart de conduite. Katie s’est résignée et a appris à vivre derrière sa fenêtre de chambre, au rythme des accords de guitare qu’elle compose et du passage quotidien de Charlie, sur son skateboard, dont elle est secrètement amoureuse. Un soir, alors qu’elle diffuse sur le quai de la gare une douce mélopée à la guitare, Charlie l’entend et s’approche d’elle… Cette histoire, bien qu’enveloppée dans une romance adolescente très typée, reflète bien la tragédie de cette maladie orpheline. Liberticide, elle contraint Katie à ne pas vivre à fond ce premier amour. Et pourtant, elle a tellement envie de lâcher prise… Le rôle du père de Katie est aussi crucial, entre la volonté de laisser sa fille vivre sa vie et ses expériences, et la peur incessante qui le taraude qu’un rayon de soleil ne touche sa peau si fragile. Un film plein de bons sentiments, porté par deux jeunes adultes qui tentent comme ils peuvent de vivre au grand jour leur amour naissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *