Maléfique, quand Disney revisite la Belle au Bois Dormant

MaléfiqueUn film de Robert Stromberg
Date de sortie : 28 mai 2014
Avec Angelina JolieElle FanningSharlto Copley
Durée : 1h37

Synopsis :

Maléfique est une belle jeune femme au cœur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son coeur pur en un coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…

Notre avis sur le film :

J’ai souvent tendance à être méfiant lorsqu’il m’est proposé de voir des remakes et adaptations en tous genres, surtout lorsque l’on travestit l’histoire initiale pour en réaliser une toute différente. Mais ici, quelle surprise ! On retrouve avec plaisir la magie de Disney parfaitement mise en scène dans une forêt paisible et enchanteresse, peuplée de petits êtres gentils et atypiques, loin des petits lapins des Disney originels mais toujours aussi mignons. Le réalisateur, Robert Stromberg, chef décorateur d’Avatar et d’Alice au Pays des merveilles, met tout son art au service d’un environnement visuellement parfait relayant les émotions de son héroïne : Maléfique. Angelina Jolie est ici Maléfique, mais également divinement cruelle et bienveillante, un antagonisme qui porte toute l’histoire. Sa beauté est parfaite et troublante, et plus sa colère et sa volonté de vengeance augmentent, plus cette beauté est envoûtante, mystérieuse, inquiétante. Seule Aurore, la belle princesse, bienheureuse et affable, va pouvoir briser la carapace de haine dont Maléfique s’est vêtue. Interprétée par la jeune Elle Fanning (Super 8Nouveau départ), Aurore est l’incarnation de la princesse « Disney » : belle, bien élevée, à la fois fragile et forte, amoureuse de la nature, à la recherche du bonheur et du prince charmant. Elle Fanning, malgré son jeune âge, a dans son jeu d’actrice la capacité de faire passer sur son visage une émotion puis une autre, et de réaliser chacune à la perfection. Ainsi, Disney nous surprend donc agréablement avec cette nouvelle histoire de La Belle au Bois Dormant et continue à nous vendre du rêve et de la magie. Bonne nuit Mocheté !

Commentaire (1)

  1. Alice

    Un très bon film !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *