Les animaux fantastiques, le monde merveilleux de J.K. Rowling

Les animaux fantastiquesUn film de David Yates
Date de sortie : 16 novembre 2016
Avec Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Dan Fogler
Durée : 2h13

Synopsis :

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville. Ignorant tout du conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d’un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ (ou Moldu) qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente.

Notre avis sur le film :

Le pari était osé mais qui mieux que J.K. Rowling pouvait nous replonger dans l’univers magique du célèbre Harry Potter ? Pourtant, l’action se déroule bien avant la naissance de ce dernier, aux États-Unis, où les Moldus sont appelés Non-Maj’ et où une guerre couve entre les deux mondes. Peu au fait de cela, Norbert Dragonneau, de retour d’un voyage à travers le monde, débarque à New York la valise remplie d’un fabuleux bestiaire d’animaux fantastiques, parfois attachants, parfois espiègles, souvent dangereux, mais toujours d’une incroyable originalité. La 3D est très réussie et renforce l’impression magique, notamment quand Norbert montre à Jacob, Non-Maj’ accidentellement rencontré par un fortuit échange de valises, les différentes créatures qu’il a pu ramener de ses voyages. Eddy Redmayne – oscarisé pour son rôle dans Une Merveilleuse Histoire Du Temps – campe donc un Norbert Dragonneau très attachant, timide et souvent dans la lune. Il donne la réplique à un Dan Fogler décontenancé mais prêt pour l’aventure, drôle et charmeur, passionné par l’histoire dans laquelle il a été emmené malgré lui. Les fans des aventures de Harry Potter trouveront de nombreux clins d’œil à des personnages, à des symboles, à des mystères… parfois inutiles mais qui permettent d’intégrer ce premier film (d’une série de cinq – pour l’instant) comme un véritable préquel à celui de la saga au succès planétaire. J.K. Rowling a même laissé entendre que les deux sagas pourraient se rejoindre. En tout cas, nous attendons avec impatience 2018 pour la suite de ce premier opus très réussi, nous envoyant dans un monde magique crédible, d’une imagination débridée, avec un scénario peu prévisible (à quelques exceptions près) et donc rempli de rebondissements étonnants. À découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *