Divergente 2, une insurrection prometteuse

Divergente 2 - insurrectionUn film de Robert Schwentke
Date de sortie : 18 mars 2015
Avec Shailene Woodley, Theo James, Octavia Spencer
Durée : 1h59

Synopsis :

Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…

Notre avis sur le film :

Cette suite tient toutes ses promesses, emmenée par le brillant réalisateur de Red, Robert Schwentke, et par la toujours talentueuse Shailene Woodley. Elle voit son personnage évoluer vers des pensées et attitudes plus adultes, même si elle est toujours tiraillée par son choix de s’être opposée au coup de force de Jeanine et des Érudits. Elle se sent responsable de la mort de ses parents, mais surtout de son ami qu’elle a dû tuer pour protéger sa propre vie. La fuite imposée par Jeanine offre de belles séquences d’action jusqu’aux simulations finales, où la 3D peut enfin jouer son rôle de sublimatrice. Bref, on ne s’ennuie pas une minute, et même si centrer la caméra sur l’héroïne pour illustrer ses changements physiques et émotionnels est une bonne idée, on aurait apprécié que les scènes impliquant les personnages secondaires soient plus détaillées, ne serait-ce que pour rappeler implicitement leurs rôles et appartenance. Les révélations de la fin de ce deuxième volet ouvrent toutes les portes pour l’adaptation du troisième livre qui, espérons-le, ne souffrira pas d’être scindé en deux parties pour des besoins… financiers ?

Relire la critique du premier volet : Divergente, premier volet d’une love-story audacieuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *