Le cœur en braille, un film à voir avec le cœur

Le cœur en brailleUn film de Michel Boujenah
Date de sortie : 28 décembre 2016
Avec Alix Vaillot, Jean-Stan du Pac, Charles Berling
Durée : 1h25

Synopsis :

Marie est une adolescente passionnée de violoncelle et très douée à l’école. Victor est un garçon sympathique, dynamique, mais qui connaît quelques difficultés scolaires. Ignorant que Marie est en train de perdre la vue, Victor tombe amoureux d’elle. Et petit à petit, à sa grande surprise, Marie se met à l’aider… Lorsque Marie lui révèle son secret, un pacte est conclu entre les deux adolescents : Victor l’aide à cacher son état afin qu’elle puisse passer le concours d’entrée au conservatoire. Une amitié indéfectible va naître de ce duo improbable, prêt à tout pour faire front face au reste du monde.

Notre avis sur le film :

Des ados, un handicap, des bons sentiments ? Une impression de déjà-vu ? En effet, et pourtant ! La performance des jeunes acteurs et leur sincérité nous touchent et nous embarquent dans cette histoire à la fois légère et triste puisqu’on comprend vite qu’inexorablement la jeune Marie va perdre la vue. Ils vont s’entraider coûte que coûte et tirer parti de cette situation qu’ils ont fini par accepter. La relation père-fils est aussi abordée avec justesse, quand l’adulte ment à l’enfant car il n’arrive pas lui-même à accepter la dure réalité. Ce film n’est donc pas une révolution du genre mais il aborde avec sensibilité les prémices de l’adolescence, les premiers émois, les premières peines aussi, tout ce qui formera l’adulte que nous serons plus tard. Car c’est parfois de l’obscurité que surgit la lumière… et avec elle, le bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *