Ça, c’est vraiment flippant

Ça, film de 2017Un film de Andy Muschietti
Date de sortie : 20 septembre 2017
Avec Bill Skarsgård, Jaeden Lieberher, Finn Wolfhard
Durée : 2h15

Synopsis :

À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s’intégrer se sont regroupés au sein du « Club des Ratés ». Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l’école. Ils ont aussi en commun d’avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu’ils appellent « Ça »…
Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu’un petit garçon poursuivant son bateau en papier s’est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou …

Notre avis sur le film :

Vraie surprise que cette nouvelle adaptation du roman à succès de Stephen King. L’angoisse du spectateur monte rapidement car, à Derry, une créature vient à nouveau de réapparaître du fin fond des égouts pour terrifier (et tuer au passage) les enfants qu’elle croise sur sa route. Et c’est le jeune Georgie, frêle garçon peu sûr de lui qui poursuit son bateau en papier le long du caniveau, qui croisera en premier Ça, cette créature à l’aspect d’un clown terrifiant. Après sa disparition, son frère, membre du Club des Losers, va tout tenter pour comprendre ce qui est arrivé à Georgie et empêcher ce clown de faire du mal à d’autres enfants. L’ambiance du film est oppressante et contrebalancée par la présence charismatique de ce groupe de « ratés » qui essaiera de surmonter ses peurs. A relever tout de même : la magnifique interprétation de Beverly qui, derrière son visage envoûtant, apporte toutes les nuances à ce superbe rôle. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de Ça un film réussi, actuel, reprenant les réussites de ces dernières années, Stranger Things en tête. On attend la suite promise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *