Sienne la mystérieuse cité aux 1000 secrets

Les toits de Sienne

Au départ de Florence, le train attend patiemment ses voyageurs, touristes et locaux, pour les emmener vers la deuxième ville de Toscane : Sienne. Après une heure et demie de trajet dans le majestueux paysage des collines toscanes, on arrive à la gare située dans la partie la plus moderne de la ville. En quelques minutes de bus, on nous dépose à l’entrée de la vieille ville, aux petites rues commerçantes pavées, véritable dédale où se succèdent églises et belles maisons en pierre, échoppes odorantes et marchands de glaces.

Assez touristique, la ville est un joyau culturel de par le nombre de monuments remarquables rassemblés sur une si petite surface. Car Sienne se parcourt à pied, le visiteur doit s’imprégner de cette atmosphère joyeuse et commerçante, religieuse et culturelle.

Lorsqu’on arrive devant la Cathédrale Santa Maria Assunta, son imposante beauté laisse bouche bée et on comprend mieux sa renommée en tant que plus belle cathédrale de Toscane. De l’impressionnant pavement de marbre (3000 mètres carrés tout de même) aux peintures somptueuses et colorées de la Libreria Piccolomini, on passe et repasse devant ses chefs-d’œuvre, tantôt pour prendre une photo-souvenir, tantôt pour rester ébahi devant tant de grandeur, tant de majesté. Et lorsque, à la fin de la visite du Museo dell’Opera del Duomo (là où sont conservées certaines œuvres retirées à la Cathédrale pour les protéger), un guide vous conduit dans de minuscules couloirs et escaliers en colimaçon, vous vous demandez où vous allez bien pouvoir arriver. Sur les toits de Sienne, surplombant la ville et la Cathédrale, entourées par les collines toscanes verdoyantes ! Pendant quelques minutes, vous reprenez votre souffle. Est-ce à cause de la centaine de marches ou de la beauté du paysage ? Allez savoir.

Piazza del Campo de Sienne

Mais Sienne, c’est aussi toutes ces minuscules rues qui s’entrecroisent, où déambulent les touristes venus des quatre coins du monde. Vous découvrirez l’artisanat, des boutiques de souvenirs, les courses du Palio, des fruits et légumes frais et de merveilleuses gelaterie. Les maisons sont typiques et finalement, le paysage n’a pas vraiment changé depuis plusieurs siècles.

Sienne, qui recèle tant de secrets, est restée la même : une ville d’Italie profondément ancrée dans son histoire et ses traditions, mais offrant aux touristes un visage accueillant et séduisant. Elle les laissera repartir avec des photos, des souvenirs, mais surtout un petit quelque chose d’Italie qui ne s’explique pas.

Commentaire (1)

  1. Sylvie

    Magnifique !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *