Et si on en profitait pour voyager un peu ?

Paysage, cabane au bord d'un lacNous sommes nombreux à profiter des beaux jours pour partir se dépayser à la mer ou à la montagne, à quelques dizaines de kilomètres de chez soi ou à l’autre bout du monde. Les vacances sont un moment privilégié pour recharger ses batteries et oublier le quotidien. Le mois de juin recense déjà les premières vagues de voyageurs sous nos latitudes même si l’on voyage désormais toute l’année grâce à des prix attractifs aux périodes creuses. Mais, vacances scolaires obligent, les voyages sont essentiellement concentrés sur les mois de juillet et d’août. Juin est devenu le mois pour planifier ses vacances : les réserver pour les moins prévoyants, découvrir et appréhender sa destination pour les autres.

Car préparer in voyage est déjà un voyage en soi. C’est l’occasion de se demander comment on va pouvoir occuper nos journées en vacances : ne rien faire (c’est déjà presque faire quelque chose), dévorer les romans qu’on n’a pas le temps de lire le reste de l’année, randonner et découvrir les environs, profiter de moments en famille, etc. Chacun organise ses vacances selon ses envies, l’objectif étant de rompre avec l’habitude du quotidien et d’en profiter un maximum.

Internet a non seulement démocratisé la recherche et les réservations de vacances, mais il offre également de très nombreuses idées et informations pour occuper son temps. Les blogs voyages sont un concentré d’expériences ébouriffantes mais qui, incontestablement, éveillent notre curiosité et notre envie d’évasion. Ils distillent des conseils et des bons plans pour tirer profit de son séjour, très souvent en toute neutralité, puisque ces globe-trotteurs ne sont pas rémunérés par des chaînes hôtelières ou autres restaurants. Ils écrivent pour le plaisir, pour partager leur passion et leur expérience, parfois contribuer à des guides. N’hésitez pas à les consulter avant de vous rendre quelque part, quelqu’un d’autre aura peut-être déjà visité cet endroit et vous donnera les clés pour ne rien manquer ou éviter les pièges. Le collaboratif nous invite donc à voyager intelligemment, à sortir des sentiers battus et des parcours touristiques pour se créer une expérience unique et dépaysante dont on pourra se souvenir longtemps. Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *